Le Sens dans l’entreprise : comment continuer à l’oublier ?

Quelles que soient les enquêtes considérées ou les années de passage des questionnaires, deux faits marquants ressortent clairement des enquêtes européennes sur la question du travail : le travail est considéré comme important ou très important par une majorité d’Européens. Les Français font systématiquement partie de ceux qui déclarent le plus que le travail est essentiel. Il est alors tout à fait légitime de se demander si le collaborateur trouve un sens à son travail. Et les salariés sont aux premières loges de cette perte de sens. Ils questionnent l’utilité réelle de leur travail, l’humanité de leur quotidien, naviguant entre bureaucratie et indicateurs de performance.

La période que nous traversons nous conduit à repenser notre rapport au sens. Doit-on toujours donner un sens à ce que nous faisons ? Peut-on accepter durablement de mener une vie professionnelle qui n’a pas de sens pour nous ?

Et l’entreprise dans tout ça? Le questionnement du salarié fait écho à la finalité de l’entreprise, au-delà de sa rentabilité financière. L’entreprise, cet organisme social par excellence, se retrouve ainsi face à elle-même dans un exercice aussi périlleux qu’ambitieux : « redonner du sens ». Alors arrivent les mots magiques : « leadership », « empowerment » et « motivation des collaborateurs », afin de redonner goût au travail, de mieux manager, de générer plus d’engagement des équipes. Mais ces idées louables sont bien souvent superficielles et disparaissent quelques années après leur introduction dans l’entreprise. Alors comment les salariés, les managers, les dirigeants vont-ils pouvoir s’emparer de la question du sens, cet enjeu essentiel ? Comment vont-ils pouvoir l’ancrer pour la réussite collective ?

Intitulée « Le sens dans l’entreprise, comment continuer à l’oublier ? » et proposée par l’IFPNM, l’Institut Français de la Productivité Non Mesurable, cette web-conférence gratuite sur ce thème proposera une lecture des leviers existants et des pistes concrètes de réponse.

Avec la participation des intervenants : Christophe HEBBEN, Président de l’IFPNM et Hervé DISSAUX, expert sur la question des stratégies des organisations.

Le cycle de conférences IFPNM : le management et l’après-confinement

Télétravail, démotivation des équipes, gestion à distance, incompréhension sur les sacrifices, addiction, international… le management est souvent oublié comme ayant été touché par la crise du COVID 19. Des mal-fonctionnements d’avant deviennent des freins pour redémarrer et préparer le futur.

Dans le cadre d’un cycle de 10 conférences gratuites de l’Institut Français de la Productivité Non Mesurable, nous aurons le plaisir de décoder, à la lumière des événements, les évolutions des organisations et d’esquisser des solutions pour sortir d’automatismes désormais inefficaces.

Avec l’appui d’experts choisis, ce cycle de conférences du 5 mai au 9 juin 2020 dépoussière la vision du management et de l’organisation !

Le format court en visio-conférence de 30 min avec 10 min de questions et une rediffusion pendant 48 heures vous permettra de les suivre à votre rythme.

Pour voir le programme complet ou vous inscrire aux visio-conférences gratuitement :